AMD : l’américain au cœur d’airain
By   |  September 27, 2015

L’américain AMD a basé sa stratégie sur un nouveau cœur, Graphics Core Next et une gamme de catres pour attaquer un marché dominé par son grand concurrent Nvidia. De quoi tenir à ce dernier la dragée haute, comme l’illustre la place de n°1 du Green 500.

Chez AMD, la gamme S se compose de 4 accélérateurs : firePro S9050, S9100, s9150 et S10000, et dotés respectivement de 1792, 2560, 2816 et 2×1792 processeurs de flux. L’accélérateur S10000, fleuron du fondeur, lui a permis de battre plusieurs records. Outre l’accès à la très enviée première marche du podium Green 500, il procure une puissance de 2 TFlops DGEMM et réussit à franchir le cap des 5 GFlops par Watt.

Un moteur taillé pour le calcul parallèle
Le secret des performances des accélérateurs d’AMD s’appelle Graphics Core Next, une architecture conçue pour des usages intensifs à haut débit et fortement parallélisés. Chaque GPU est ainsi taillé pour gérer deux tâches compute et une opération GPU simultanément et gérés par des schedulers distincts pour optimiser les traitements parallèles. Côté développement, AMD a mis un point d’honneur à être compatible avec les standards ouverts que sont OpenCL, OpenMP et OpenACC.

AMD FirePro S9150, la Porsche pour le HPC
Si la S10000 est la Rolls des accélérateurs AMD, la S9150 pourrait bien être comparée à une Porsche. Plus abordable, plus maniable et tirant avantage de toutes les évolutions architecturales de son grand frère, la S9150 a créé l’évènement lors de son lancement en août 2014. La FirePro S9150 procure une puissance de calcul de 2,53 TFlops en double précision (1,22 en double précision), soit un meilleur score que son concurrent Nvidia de l’époque.

Performances en hausse, consommation en baisse
Il faut admettre que le résultat obtenu est élogieux. Les S10000 offrent des performances flatteuses de 3,94 Gflops par Watt (1,48 Tflops au total), elles peuvent s’overclocker ponctuellement si l’application le nécessite, de façon automatique ou programmée par le développeur. Le pilote optimise le rendement des unités scalaires et vectorielles qui travaillent en parallèle.

Et après ?
Comme le démontre déjà la gamme d’accélérateurs S, AMD travaille à la réalisation d’APU multi-coeurs. La présence d’un GPU dans l’APU permet de paralléliser massivement les traitements. AMD a indiqué travaille sur d’autres pistes, complémentaires de l’approche APU, pour améliorer plus spécifiquement le traitement des gros volumes de données notamment HPC.

Cartouche performances
AMD FirePro S9150
Nombre de processeurs de flux : 2816
Mémoire : 16 Go DDR5
Simple précision : 5,07 TFlops
Double précision : 2,53 TFlops
Consommation : 235W

© HPC Today 2019 - All rights reserved.

Thank you for reading HPC Today.

Express poll

Do you use multi-screen
visualization technologies?

Industry news

Brands / Products index