CUDA s’ouvre à ARM
By   |  July 12, 2013

L’hégémonie x86 est chaque jour un peu plus contestée. Cette fois, c’est la sortie de CUDA 5.5 (téléchargeable gratuitement sur le site de NVIDIA) qui ouvre un des plus importants paradigmes de développement GPU aux applications et aux systèmes basés sur les SoC ARM. Cette annonce est importante, dans la mesure où elle précède également la sortie des premiers APU NVIDIA intégrant directement processeur et GPU de type Kepler (nom de code Logan). Elle correspond donc à la roadmap du fondeur fabless qui nous avait été présentée lors de la GTC 2013, et suit en cela une demande exprimée par un certain nombre d’acteurs du marché – côté industrie et côté utilisateurs – visant à plus de flexibilité pour l’utilisation de CUDA.

Document NVIDIA.

Alors même qu’Intel passe à la vitesse supérieure (nouvelles gammes Haswell et Silvermont, développement par le haut et par le bas de la famille Xeon Phi…) et engrange les succès (leadership du Top500…), la montée en puissance de l’architecture ARM trouve dans cette annonce une confirmation supplémentaire. L’association de la basse consommation et de l’accélération GPU devrait en effet donner naissance à une large palette de nouvelles applications dans les systèmes embarqués – automobile, défense, robotique – et dans des déploiements HPC de type “green”. Rappelons à ce sujet que le gros arsenal de bibliothèques accélérées (FFT, RNG, BLAS, NVIDIA Performance Primitives…) ainsi que les outils d’aide à l’optimisation inclus dans CUDA constituent un réel vecteur de productivité pour les équipes techniques et de time-to-market pour les entreprises.

La pleine compatibilité ARM (avec cross-compilation x86 > ARM) n’est toutefois pas la seule nouveauté de cette version 5.5. Nous ne l’avons pas encore testée, mais NVIDIA annonce notamment une prise en charge optimisée d’Hyper-Q, désormais compatible avec divers processus sur tous les systèmes Linux, et la hiérarchisation des tâches MPI, qui permet au développeur de prioriser les flux CUDA lorsque la performance peut en bénéficier. Bien entendu, nous reviendrons très prochainement, exemples à l’appui, sur le potentiel réel de ces fonctionnalités.

© HPC Today 2019 - All rights reserved.

Thank you for reading HPC Today.

Express poll

Do you use multi-screen
visualization technologies?

Industry news

Brands / Products index