DataCore Software explose les performances du stockage d’entreprise
By   |  February 24, 2016

DataCore Software, acteur majeur du Software-Defined Storage Parallélisé et des solutions Virtual SAN hyper convergées, vient d’annoncer un nouveau record du monde obtenu avec l’outil de mesure SPC-1 du Storage Performance Council, le plus reconnu de l’industrie. Nous avons interviewé son fondateur et CEO, George Texieira à l’occasion de son passage à Paris.

Cet exploit est atteint en grande partie grâce à la technologie Parallel I/O software de DataCore qui tire parti de la puissance inexploitée des processeurs multi cœur. DataCore a certifié les résultats obtenus sur un serveur multi cœur 2U Lenovo x3650 M5 animé par des processeurs Intel Xeon E5-2600 v3 avec un mélange de SSD flash et de disques traditionnels. Sur cette même plateforme, DataCore a également enregistré les temps de réponse les plus rapides jamais atteints, même par rapport aux solutions full flash. Ce nouveau record positionne DataCore comme leader absolu en ratio performances prix SPC-1 globales avec un coût de 8 cents par IOPS SPC-1.

« Avec ces premiers résultats certifiés, DataCore a établi un jalon pour démontrer la performance de notre technologie de parallélisation des entrées-sorties et nos capacités en matière d’hyper convergence. Pour nous, ce n’est que le début. Observez les mesures de performances à venir, lesquels intègreront des configurations multi nœud à haute disponibilité et démontrant les entrées-sorties aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur des serveurs, et qui montre la voie pour le futur de l’ensemble des systèmes de stockage », déclare Ziya Aral, président de DataCore Software. « Nous commençons à peine à démontrer le plein potentiel de notre architecture d’entrées-sorties intrinsèquement parallélisée. »

Les résultats : des performances prix record pour le stockage et l’hyper convergence
Pour ce test, DataCore a utilisé un système transactionnel OLTP hyper convergé de classe entreprise et des applications de bases de données sensibles à la latence et dont les performances ont été mesurées à 459 290,87 IOPS SPC-1, avec un coût total de 38 400,29 dollars comprenant le matériel, les logiciels et trois ans de support technique, et obtenant un ratio prix-performance SPC-1 record de 8 cents par IOPS SPC-1. Cela représente une amélioration de 300% comparé au précédent record de 0,24 dollars par SPC-1 IOPS détenu par le système Infortrend EonStor DS 3024B et moins de 25% du coût des systèmes de stockage haut de gamme EMC VNX 8000, NetApp EF560 All Flash, Dell Storage SC4020 et HP 3PAR StoreServ 7400.

DataCore et IBM sont les seules entreprises ayant soumis aux tests SPC-1 des systèmes hyper convergés où les charges de travail liées au stockage et aux applications SPC-1 sont exécutées sur la même plate-forme. Cela signifie que le coût de 38 400,29 dollars avancé par DataCore comprend non seulement les composants de stockage, mais aussi toutes les ressources du serveur hôte et le logiciel hyperviseur nécessaire à l’exécution des charges de travail de classe entreprise des bases de données transactionnelles de type OLTP générés par l’outil de test. A titre de comparaison, le seul autre système hyper-convergé avec des résultats SPC-1 ayant été rendus publics est un serveur IBM Power 780. Avec un coût du ratio Prix-Performance SPC-1 de 4,56 dollar par IOPS SPC-1. Ce système atteint 780 081,02 IOPS SPC-1 pour un coût total de 3 557 709,00 dollars, soit environ 91 fois plus coûteux que la solution soumise par DataCore et Lenovo.

La technologie de parallélisation adaptative des entrées-sorties de DataCore exploite pleinement la puissance des processeurs multi cœur

Ces performances remarquables sont attribuées en grande partie à la technologie de parallélisation adaptative des entrées-sorties de DataCore intrinsèques à la conception de la plateforme software defined storage SANsymphony-V. Cette dernière exécute simultanément de nombreux flux d’entrée-sortie indépendants sur plusieurs cœurs de processeur, réduisant considérablement le temps de latence pour servir et traiter les entrées-sorties en tirant pleinement parti des serveurs abordables tels que les systèmes Lenovo System X. Les serveurs concurrents sérialisent les entrées-sorties, ce qui a pour conséquence de limiter leur débit et de ralentir leurs temps de réponse.

« Lenovo nous a initialement approché pour mesurer les performances de la charge de travail d’entreprise exigeante que mesure l’outil SPC-1. Ils voulaient la preuve que nous pourrions exploiter pleinement la puissance de leurs serveurs multi cœur compte tenu de l’abondance des revendications de performances infondées qui circulent dans les milieux de l’hyper convergence », poursuit George Teixeira. « Ils ont vite réalisé qu’avec la parallélisation des entrées-sorties, nous tenions un bolide entre nos mains. »

« Lenovo est heureux de collaborer avec DataCore pour bouleverser le marché du stockage et pouvoir proposer à nos clients les meilleures performances au meilleur coût de toute l’industrie », a déclaré Chris Frey, Vice-président et General Manager de Lenovo pour l’Amérique du Nord. « Les résultats SPC-1 record de DataCore sur les serveurs Lenovo System X démontrent la performance, l’innovation et la fiabilité que Lenovo est capable de procurer pour satisfaire les besoins croissants de nos clients en matière de stockage. »

Le test rigoureux de performances SPC-1 est conçu pour démontrer les performances d’un système en matière de charges de travail critiques de classe entreprise que sont généralement les environnements de bases de données et de traitement transactionnels. La configuration vérifiée qui a été testée et chiffrée comprend le logiciel de parallélisation des entrées-sorties DataCore SANsymphony-V sur un serveur multi cœur Lenovo System x3650 M5 animé par des processeurs Intel Xeon E5-2600 v3 sous Microsoft Windows Server, équipé de 16 SSD et 8 disques durs. Le logiciel DataCore prend également en charge Microsoft Hyper-V, VMware ESXi, Linux KVM et d’autres solutions basées sur un hyperviseur. Le logiciel peut également s’exécuter directement sur les serveurs Windows lorsque la virtualisation des serveurs n’est pas envisageable.

© HPC Today 2019 - All rights reserved.

Thank you for reading HPC Today.

Express poll

Do you use multi-screen
visualization technologies?

Industry news

Brands / Products index