GTC'14 – OpenACC accélère !
By   |  March 24, 2014

Quoi de mieux que GTC pour annoncer quelques bonnes nouvelles du côté d’OpenACC ! Ne nous voilons pas la face, ce consortium largement supporté par NVIDIA à l’origine n’en a pas moins l’ambition de s’imposer comme un standard de fait notamment face à OpenMP, son rival de partenaire. Rappelons pour l’anecdote qu’OpenMP a d’ailleurs annoncé le mois dernier une nouvelle feuille de route ou mission statement qui formalise son ouverture aux accélérateurs aux côtés des systèmes à mémoire partagée.

Mais revenons à OpenACC et à GTC où plus de vingt tutoriels et autres sessions seront présentés, avec en particulier un panel sur les directives de compilation pour le calcul accéléré, la portabilité et la performance sur différentes plateformes, la parallélisation OpenACC et la performance du code climatique NIM sur la machine Titan.

Le consortium annonce aussi l’entrée d’un nouveau membre, le pétrolier Total, dont les équipes sont à l’avant-garde du calcul intensif dans le domaine sismique. Pour mémoire, Total avait été l’une des premières sociétés privées à adopter le modèle de programmation par directives, et plus spécifiquement le modèle HMPP de CAPS, dès 2007. Autre annonce importante : la création par le SPEC’s High-Performance Group d’un nouveau benchmark, SPEC ACCEL V1.0, qui comprend une suite d’applications parallèle intensives pour mesurer la performance des systèmes hybrides.

Enfin, OpenACC démarre un nouveau programme de récompense pour ses contributeurs les plus précieux. Le premier lauréat de ce prix sera d’ailleurs annoncé pendant la conférence. La rédaction suivra de près ces événements, et vous prépare pour le même prix une longue interview de Duncan Poole, Président d’OpenACC.

© HPC Today 2021 - All rights reserved.

Thank you for reading HPC Today.

Express poll

Do you use multi-screen
visualization technologies?

Industry news

Brands / Products index