Intel Xeon E7 v3, un processeur conçu pour le Big Data
By   |  June 20, 2015

Lancée le 5 mai dernier, la nouvelle famille de processeurs Intel Xeon E7 v3 présente des caractéristiques tournées vers l’analyse en temps réel dans un contexte Big Data

Gravée en technologie 22nm et comptant 5,7 milliards de transistors, la famille de processeurs Intel Xeon E7-8800/4800 v3 a été conçue pour améliorer les délais d’accès aux informations grâce à leurs facultés d’analyse en temps réel, transformant les données en avantages stratégiques. L’analyse économique en temps réel est une priorité pour les entreprises de nombreux secteurs, depuis la santé jusqu’au commerce en passant par les télécommunications. La nécessité d’accès à des informations immédiatement exploitables à partir de grands volumes de données est au cœur de la croissance des nouvelles technologies d’analyse du Big Data et de calcul in-memory. Au vu de la demande actuelle et future, les recettes de ce marché devraient dépasser les 95 milliards de dollars par an d’ici 2018. 50 % des grandes organisations auront alors adopté le traitement in-memory pour concevoir leurs stratégies numériques.

Des processeurs conçus pour accélérer l’analyse et la prise de décision
La famille de processeurs Intel Xeon E7 v3 permet aux clients de traiter et d’analyser de grandes masses de données de façon sécurisée au sein des mémoires systèmes, pour une prise de décision plus rapide, et une efficacité opérationnelle renforcée à même d’assurer la compétitivité des entreprises. « Dans l’économie des services numériques, le succès ou l’échec dépendent de la vitesse à laquelle une entreprise peut agir en fonction des informations qu’elle tire des masses de données », déclare Diane Bryant, vice-présidente et directrice générale du Data Center Group, Intel. « La famille Intel Xeon E7 v3 constitue un moteur dans l’accélération de ce phénomène. Elle offre une analyse en temps réel qui permet aux entreprises de renforcer la satisfaction des clients en leur proposant des produits et des services plus personnalisés, et de créer de nouvelles sources de recettes tout en améliorant leur efficacité opérationnelle. »

Selon le constructeur les faits marquants de cette nouvelle génération :

  • La nouvelle famille de processeurs offre une performance moyenne améliorée de 40 % par rapport à la génération précédente.
  • La performance est multipliée par six pour les applications de traitement des charges de travail transactionnelles in-memory, optimisées grâce aux nouvelles instructions Intel Transactional Synchronization Extensions (Intel TSX).
  • Pouvant aller jusqu’à 18 cœurs, soit une augmentation de 20 % par rapport à la génération précédente, et jusqu’à 45 Mo de cache dernier niveau, cette famille de processeurs propose jusqu’à 70 % de sessions d’analyse de plus par heure comparée à la génération précédente.
  • La performance par dollar est jusqu’à dix fois supérieure, avec un coût total de possession annoncé 85 % plus bas comparé aux architectures RISC alternatives, grâce à la réduction des coûts d’acquisition en matériel, de l’alimentation électrique, et du refroidissement.
  • La configuration va jusqu’à 32 sockets supportant la plus grande capacité de mémoire par socket du marché (l jusqu’à 12 téraoctets de mémoire DDR3 ou DDR4 pour les sytèmes à 8 sockets).
  • De nouvelles capacités de sécurité et de fiabilité sont présentes, incluant la performance cryptographique augmentée des nouvelles instructions Intel Advanced Encryption Standard New Instructions (AES-NI), ainsi que d’autres améliorations au niveau micro-architectural.

La famille Intel Xeon E7 v3 inclut douze modèles de processeurs différents, dont de nombreux modèles optimisés pour divers segments de marché, comme les deux processeurs haute-fréquence conçus pour des applications sur base de données nécessitant les cœurs les plus rapides possibles. Pas moins de 17 constructeurs du monde entier commenceront à annoncer des plateformes basées sur des processeurs Intel Xeon E7 v3 : Bull, Cisco, Dell, Fujitsu, Hitachi, HP, Huawei, Inspur, Lenovo, NEC, Oracle, PowerLeader, Quanta, SGI, Sugon, Supermicro et ZTE. Intel et Cloudera ont par ailleurs annoncé au même moment de nouveaux détails concernant l’impact de leur partenariat sur l’adoption des processus d’analyse à l’échelle. Ils concernent en particulier l’implémentation des instructions Intel AES-NI, qui multiplient par 2,5 la performance de cryptage hors-charge, permettant à toutes les données Hadoop d’être cryptées en n’utilisant qu’1% de l’occupation processeur.

Transformer l’entreprise grâce à l’analyse en temps réel
NipponPaint, l’un des plus gros producteurs de peinture en Asie, utilise actuellement des processeurs Intel Xeon E7 v2 avec un logiciel d’analyse en mémoire SAP HANA pour capter les comportements des consommateurs avec plus de précision et accélérer sa capacité d’analyse et d’action afin d’optimiser ses campagnes marketing. « Grâce à l’analyse en temps réel, NipponPaint peut suivre et analyser les préférences des consommateurs dans des domaines aussi variés que la couleur, le style ou le créateur, afin de créer des produits et services répondant spécifiquement à leurs besoins. », déclare Justin Chen, directeur informatique de Nippon Paint. « Des données qui mettaient autrefois des jours ou des semaines à être analysées sont désormais disponibles quasiment en temps réel. Nous testons actuellement des systèmes basés sur le nouveau processeur Intel Xeon E7 v3, pour profiter de ses nouvelles fonctionnalités de performance et de fiabilité, et accélérer nos analyses. »

Les processeurs Xeon E7 v3 se voient dotées de nouvelles instructions telles AVX 2.0, Cache Monitoring et VMCS shadowing, avec des performances annoncées en OLTP supérieures de 35%. La bus mémoire DDR4 offre 16% de bande passante en plus, et jusqu’à 50% d’efficacité énergétique améliorée par rapport à la génération précédente.

© HPC Today 2019 - All rights reserved.

Thank you for reading HPC Today.

Express poll

Do you use multi-screen
visualization technologies?

Industry news

Brands / Products index