Java : l’accélération GPU native pour 2015
By   |  October 13, 2013

On dirait que le communauté IT commence à se rendre compte de ce que l’accélération GPU pourrait apporter à l’environnement Java. Il était temps ! Si l’on considère l’étendue des métiers dans lesquels les logiciels et middlewares Java interviennent, on se rend compte en effet que les champs d’application sont virtuellement infinis. Et que, de ce fait, le principe même de l’accélération pourrait devenir quasiment universel…

Tout a commencé en août, à la 24ème conférence HotChips de Stanford où Phil Rodgers, Président de la fondation HSA et AMD Corporate Fellow, a déclaré que les spécifications HSA (Heterogeneous System Architecture) pour les machines virtuelles Java seraient supportées nativement dans le prochain Java 9 et que les algorithmes parallèles seraient exécutés dans les JVM sans middleware supplémentaire. Pour lui, “l’accélération parallèle doit être du ressort de la JVM. C’est là, pas ailleurs, qu’elle doit avoir lieu. Pour cela, nous allons créer une interface de connexion autour d’OpenCL dont découleront des outils de développement compatibles avec l’ensemble des architectures et des systèmes d’exploitation“. Quand on sait que HSA regroupe des acteurs tels que AMD, ARM ou Qualcomm, on se dit que l’initiative est loin d’être un vœu pieu…

Mais l’affaire prend un tour nouveau avec les déclarations de John Duimovich, CTO Java chez IBM. Transportons-nous (pas bien loin) à la Conférence JavaOne, le 23 septembre à San Francisco. Après avoir montré un exemple d’accélération GPU sur des algorithmes JDK 8 sollicitant des bibliothèques CUDA existantes, Duimovich a déclaré qu’IBM avait l’intention de rendre compatibles ses runtimes avec l’accélération GPU server-based et que cette avancée s’inscrivait dans le cadre des travaux du consortium OpenPOWER, dont NVIDIA est un des membres fondateurs.

Voilà donc Java au centre d’une nouvelle course à l’ouverture de la part des tenants de CUDA et d’OpenCL – pour le plus grand bien des développeurs et de leurs utilisateurs ! On peut déjà utiliser les GPU avec Java via APARAPI et l’on sait qu’Oracle prépare avec AMD une autre API permettant à Java 8 de tirer avantage des ressources hétérogènes (GPU, APU). Mais dans les deux cas, des couches de code supplémentaires s(er)ont nécessaires. La transparence et l’ubiquité de l’accélération native, en revanche, changent la donne du tout au tout…

© HPC Today 2020 - All rights reserved.

Thank you for reading HPC Today.

Express poll

Do you use multi-screen
visualization technologies?

Industry news

Brands / Products index