Local Motors Strati, la première voiture à imprimer en 3D
By   |  July 02, 2015

Qu’est-ce qui roule, peut vous transporter à la vitesse grisante de 65 Km/h et que vous pouvez (presque) imprimer en 3D chez vous ? Un concept de véhicule révolutionnaire nommé Strati.

De nos jours, il est possible d’imprimer à peu près n’importe quoi en 3D. La petite entreprise américaine Local Motors située dans l’Arizona a poussé le concept encore plus loin, en concevant le Strati, le premier véhicule fonctionnel entièrement constitué de 49 éléments imprimés en 3D. Le chassis et la carrosserie du véhicule sont faits d’une seule pièce imprimée solide. Le Strati a une vitesse de pointe de 65km/h.

17 000 dollars pour un modèle exclusif
Animé par un moteur électrique et capable de transporter deux passagers, le Strati est réalisé à partir de couches de plastique noir renforcé de fibres de carbone. L’imprimante utilisée pour construire le véhicule a été construite par une entreprise appelée Cincinnati Inc et capable de fabriquer des pièces jusqu’à 90 x 150 x 300 cm. Local Motors espère être en mesure de fabriquer des voitures de ce type pour environ 17 000 dollars dans un proche avenir. Les sièges, la carrosserie, le châssis, le tableau de bord, la console centrale et le capot sont tous imprimés en 3D. Le processus expérimental utilisé pour leur impression a été conçu à l’aide de l’entreprise SABIC avec une précision : tout ce qui pouvait être imprimé d’un seul tenant l’a été (châssis, carrosserie, éléments intérieurs), afin d’en faciliter le montage, mais aussi afin d’assurer au véhicule la meilleure rigidité structurelle possible.

100 usines à horizon 10 ans
Local Motors annonce pour son Strati une autonomie comprise entre 190 et 240 kilomètres. La version prototype démontrée lors du salon International Manufacturing Technology à Chicago le mois dernier dernière avait le mérite de rouler, même si la finition apparaît encore un peu rugueuse. Côté mécanique, de nombreux composants du véhicule tels que la batterie, le moteur, le câblage et la suspension, proviennent du Twizy de Renault. Disruptif jusqu’au bout, Local Motors adopte une approche décentralisée. Au lieu d’avoir une immense usine, et annonce un plan de construction de 100 « micro usines » partout dans le monde “dans les 10 prochaines années.” Les reponsables de local Motors indiquent en outre que chacune de ces usines, située proche des centres urbains, pourra “créer plus de 100 emplois”.

Impression 3D et tableau de bord high-tech
Local Motors vient de s’associer avec NVIDIA pour intégrer NVIDIA Drive CX, un ordinateur de poste de pilotage numérique à peine annoncé lors du salon CES 2015. Avant l’intégration de Drive CX, le tableau de bord du Strati de Local Motors était nettement plus traditionnelle – désormais, c’est le tableau de bord est constitué d’un écran plat avec des graphismes dignes d’un film de science-fiction ! NVIDIA DRIVE CX est un ordinateur numérique de cockpit, capable de faire tourner un logiciel de navigation 3D, les instruments numériques, mais aussi le traitement de la parole naturelle (pour les commandes vocales), et le traitement d’image. NVIDIA indique qu’il s’agit “d’une plate-forme avec un double bénéfice : commercialiser le Strati plus rapidement avec le plus bas coût total”. Le véhicule n’est pas encore disponible commercialement, mais vous pouvez d’ores et déjà vous inscrire pour être averti dès sa disponibilité sur le site de Local Motors.

© HPC Today 2019 - All rights reserved.

Thank you for reading HPC Today.

Express poll

Do you use multi-screen
visualization technologies?

Industry news

Brands / Products index