Moonshot en version HPC sur le pas de tir
By   |  April 23, 2014

C’est en grande pompe qu’HP a présenté à la presse sa solution HPC Moonshot, avec visite du Moonshot Discovery Lab et du HPC Center of Excellence de Grenoble en prime ! Rappelons-le, les infrastructures Moonshot, dévoilée l’année dernière pour les besoins IT traditionnels, sont principalement conçues pour les datacentres. Elles se présentent sous la forme de châssis 4,3 U empilables où peuvent se loger jusqu’à 45 “cartouches” de calcul dotées de processeurs faible consommation issus du monde mobile tels que l’Intel Atom C2750 ou l’AMD Opteron X2150, un APU d’architecture Kyoto intégrant 4 cœurs CPU et un GPU. Vous l’aurez compris, ces briques ne sont pas des plus performantes en termes de puissance de calcul brute. En revanche, elles offrent un ratio performance/Watt des plus compétitifs.

Autre caractéristique intéressante, ces cartouches interchangeables sont conçues et configurées spécifiquement par type d’application ou de charge de calcul – services Web, cloud ou bureau à distance, pour n’en citer que quelques-uns. Pour l’instant, elles ne supportent pas la double précision, ce qui les restreint à quelques applications HPC spécifiques telles que la génomique par exemple. Mais Philippe Trautmann, HPC & POD Sales Director EMEA chez HP, nous a confirmé la sortie prochaine – et très attendue après les promesses faites l’an dernier par le constructeur – de cartouches “low power” dédiées au calcul intensif. Elles embarqueront des CPU Intel ou AMD en x86, des processeurs Applied Micro ou AMD pour les clients souhaitant travailler en architecture ARM ou encore, troisième option, des DSP Texas Instruments. Reste à savoir quelles seront, parmi ces déclinaisons, celles que les clients plébisciteront…

© HPC Today 2019 - All rights reserved.

Thank you for reading HPC Today.

Express poll

Do you use multi-screen
visualization technologies?

Industry news

Brands / Products index