Un gros cluster à base de… 2260 PlayStation 3
By   |  April 02, 2013

C’est avec une fierté légitime que le MENA ICT Forum de Jordanie a dévoilé IMAN1 (“iman” signifiant “foi”, en Arabe), un supercalculateur construit à partir des stations de jeu de Sony. Si cette annonce suscite d’abord l’étonnement, on se dit, à bien y réfléchir, que la démarche ne manque pas de sens : la tendance actuelle est à l’agrégation de “petites” ressources, dont certaines émanent de la téléphonie mobile, mais aussi à la diminution des coûts… C’est précisément ce que souligne Zaid Aboudayeh, ingénieur responsable du projet chez Al Oula, un des principaux fournisseurs IT du pays, qui déclare que “ce projet illustre notre capacité à réaliser l’impossible en accomplissant de grands projets avec des ressources limitées.

Quelle est la puissance de l’ensemble ? Environ 25 Tflops. Il faut en effet rappeler que les PS3 embarquent un cœur Cell de 3,2 GHz à base PowerPC RISC – une bête de course qui atteint par elle-même 230 Gflops. Car la puce RISC n’est pas seule. Elle est secondée par 8 processeurs SPE (Synergistic Processing Elements) dotés chacun d’un VPU SIMD de 128 bits et de 256 Ko de SRAM. Pour agrémenter le tout, on trouve aussi dans les PS3 un GPU co-développé par Sony et NVIDIA… Reste maintenant à savoir quel OS les Jordaniens vont utiliser. Cette information n’a pas été dévoilée, mais on sait que les PS3 sont peu tolérantes à ce niveau.

© HPC Today 2019 - All rights reserved.

Thank you for reading HPC Today.

Express poll

Do you use multi-screen
visualization technologies?

Industry news

Brands / Products index