Serveur HP Proliant DL380 Gen 9
By   |  April 13, 2015

Ne l’appelez plus serveur, mais nœud de calcul. Avec sa nouvelle génération de serveurs de 9ème génération, HP la destine aux workloads modernes, intensifs en besoins de calcul et en software-defined X.

La gamme de serveurs DL380 de HP a été pensée pour le Cloud, le Big Data et les nouveaux besoins en matière de mobilité et de réseaux sociaux. Tel est en tout cas le credo du constructeur. Au menu des nouveautés figure le support de 22 processeurs Intel Xeon v3, le support de la mémoire DDR4 et une consommation électrique revue à la baisse.

Un nouveau système pour le stockage

Tous les modèles de la gamme sont livrés en standard avec un contrôleur B140i capable de supporter jusqu’à 10 disques SATA en RAID 5. Une astucieuse conception en mezzanine permet d’ajouter un contrôleur SmartArray P440ar portant à 12 le nombre de disques SAS 12Gbps supportés sans sacrifier un slot PCI Express. Deux disques 2,5 pouces additionnels peuvent prendre place à l’arrière, des modèles SSD pour accélérer les opérations d’E/S dédiées. La P440ar comporte 2 Go de mémoire flash dédiée protégés par une batterie de sauvegarde pour accélérer les E/S.

Une approche réseau repensée

Les acquéreurs de la génération précédente étaient limités par l’équipement standard de type FlexibleLOM, les poussant à s’équiper de la carte optionnelle 4 ports Gigabit. Désormais, les 4 ports Gigabit sont de série. HP n’a pas pour autant remis en cause son approche FlexibleLOM, elle s’ajoute simplement aux interfaces standard. Il est ainsi possible d’ajouter 4 ports gigabit Ethernet supplémentaires, ou encore Fibre Channel ou 10GbE.

Au cœur de la bête

Outre le support des processeurs Intel Xeon v3, les 24 emplacements mémoire procurent une limite de 768Go avec des barrettes de 32Go. D’ici quelques mois, ce sont 3 To (avec des barrettes de 128Go) que le ProLiant DL380 sera capable de supporter pour des missions gourmandes en mémoire. L’interface d’administration est dévolue à iLO4 v2.0 via un port gigabit dédié, lequel autorise la supervision via une interface web. Une vue Fédération permet de monitorer plusieurs serveurs depuis un seul point de contrôle pour en surveiller l’activité. La surveillance de l’activité stockage et réseau est dévolue à l’utilitaire SIM (systems Insight Manager) et est complété par OpenView, lequel permet d’en limiter la consommation électrique au besoin. Parfait pour un environnement d’entreprise virtualisé. A cet égard, la consommation énergétique figure au cœur des concepteurs de ce serveur. A pleine charge, les 2x800W du DL380 consomment 352W (90W en mode normal) soit sensiblement moins que son concurrent Dell PowerEdge T630 (respectivement 390W et 120W). Une application dédiée, Insight Online, permet de vérifier la bonne santé du serveur à distance depuis une simple tablette.

En conclusion

HP a soigneusement conçu chaque élément matériel et logiciel de sa nouvelle génération de serveurs pour satisfaire aux charges intensives modernes, ce qui leur permet de lorgner du côté des Datacenters avec une versatilité étendue. Plus puissants, évolutifs et moins énergétiques, les serveurs Gen9 ont les moyens de leur ambition.

Ramon Lafleur

Châssis: rack 2U
Processeurs: 2 x 2,3 GHz Xeon E5-2695 v3
Mémoire: 64 Go DDR4 2,133MHz 1.2V (768 Go maxi)
Stockage: 2 x 300 Go HP 10k SAS hot plug (26 disques maxi)
RAID: HP Smart Array P440ar 12Gbps SAS
RAID supportés: RAID 0, 1, 10, 5, 50, 6, 60
Slots d’extension: 6 x PCI express 3.0
Réseau: Gigabit 4 x intégré
Alimentation: 2 x 800W hot-plug
Gestion: HP iLO4 v2.0 Gigabit
Garantie: 3ans sur site

© HPC Today 2019 - All rights reserved.

Thank you for reading HPC Today.

Express poll

Do you use multi-screen
visualization technologies?

Industry news

Brands / Products index