Green Mountain, le datacenter le plus écologique au monde
By   |  August 14, 2015

Implanté dans un ancien dépôt de munitions de l’OTAN au cœur de la montagne d’un fjord norvégien, le datacenter de Green Mountain possède tous les atouts d’un lieu hautement sécurisé et écologique.

Green Mountain est un datacenter Tier III +, hautement sécurisé situé à Rennesøy, près de Stavanger, la « capitale du pétrole », sur la côte sud-ouest de la Norvège. Un site miroir, pour la réplication et la sécurité des données, a été également construit à Rjukan dans le Telemark, site industriel historique situé à un peu plus de 150 km à l’ouest d’Oslo.

Le datacenter Green Mountain Rennesøy
Ce qui était à l’origine un dépôt de munitions de l’OTAN au cœur d’une montagne a fourni un emplacement unique pour ce datacenter, de plus de 20 000m2 de salles IT, quelque peu hors du commun. Celui-ci est constitué de six salles accessibles par de longs tunnels garantissant un haut niveau de sécurité. Les standards Tier III et Tier IV ont été respectés pour sa conception. L’installation est en cours de certification Uptime.

L’approvisionnement en énergie provient de plusieurs centrales hydroélectriques situées en amont du datacenter. Il est alimenté par 3 réseaux moyenne tension distincts. L’ensemble de l’alimentation électrique, des cellules moyenne tension en passant par la distribution basse tension jusqu’aux onduleurs modulaires haute performance Symmetra MW, a été fourni par Schneider Electric. Ce dernier a également participé avec Green Mountain AS au refroidissement du Datacenter pour réduire au maximum l’impact énergétique en utilisant les ressources naturelles. L’eau de mer est puisée à 100 mètres de profondeur puis grâce à un système de « siphon », elle est amenée du fjord vers des bassins permettant d’alimenter les échangeurs thermiques (eau de mer/eau du datacenter) en utilisant les effets de la gravité, ce qui limite la consommation des systèmes de pompage qui ne sont utilisés que pour l’amorçage. L’eau puisée à 100 mètres de profondeur est à une température constante, 8°C, tout au long de l’année.

Cette solution de free cooling est totalement redondante de la production (2 systèmes de forage distincts, 2 bassins…) jusqu’à la distribution dans les salles (double boucle d’eau froide, climatisations redondantes, réseaux séparés…) selon un schéma de type 2N.

La distribution du froid qui est assurée par un système de climatisation de précision inrow cooling permettant d’extraire la chaleur au plus près des sources IT, complété par la solution EcoAisle de Schneider Electric qui assure le confinement thermique de l’allée chaude, augmentant ainsi le rendement des climatisations. L’impact environnemental du refroidissement utilisé dans le datacenter est quasi nul, tant au niveau de la production de froid qui consomme très peu de ressources qu’au niveau de la distribution. Le datacenter est piloté grâce à l’outil de supervision StruxureWare for Datacenter, la suite logicielle DCIM de Schneider Electric qui fournit aux opérateurs et aux exploitants les informations utiles leur permettant de garantir le parfait équilibre entre haute disponibilité et efficacité, et ce tout au long du cycle de vie du datacenter.

Green Mountain Rjukan : le site miroir
Schneider Electric a également conçu le centre de données de Rjukan. Ce site miroir dont la construction a débuté en décembre 2013 est déjà mis en service. La capacité de livrer en quelques mois un datacenter opérationnel a été déterminante pour Green Mountain, car cet engagement tenu lui a permis de remporter un important contrat auprès d’un de ses clients majeurs.

Ce datacenter a été designé, conçu, construit et livré clé en main en moins de 5 mois : une véritable prouesse technique rendue possible grâce à l’utilisation de solutions préfabriquées et modulaires Powertrain et des panneaux modulaires AST Modular, société espagnole récemment acquise par Schneider Electric. La rapidité des pouvoirs locaux qui ont validé les autorisations de construction dans un délai de 24 heures a également été décisive pour cet important contrat.

Le datacenter de Rjukan se compose de modules prefabriqués de type Powertrain conçus par Schneider Electric et assemblés en usine (Frabrègues dans l’Hérault). Les Powertrain sont équipés d’une part de poste de livraison moyenne tension avec cellules SM6 intégrées, de module d’alimentation comprenant transformateur, onduleur modulaire et armoire de distribution et d’autre part de batteries d’une autonomie de 30 minutes. Le bâtiment principal accueillant les salles IT a été construit avec les panneaux de salle modulaire « box in the box » AST Modular.

Le refroidissement est confié à deux groupes froid BECF Free cooling 600 kW doté de compresseurs à palier magnétique « Turbocor » et d’une batterie d’échangeurs free-cooling embarquée. Cette solution est spécialement adaptée aux températures extrêmes (- 40°C) avec des coefficients de performances (COP) de plus de 30 l’hiver et supérieur à 15 en moyenne sur l’année, les groupes froids traditionnels offrent généralement des COP compris entre 3 et 5.

Cette installation est entièrement alimentée par l’énergie électrique produite par des centrales hydroélectriques situées à quelques centaines de mètres, dont la proximité renforce la fiabilité.

La fiabilité des différentes sources d’alimentation en énergie, la sécurité inhérente à leur localisation ainsi que le respect des standards supérieurs à l’Uptime Tier III, en font des datacenters de choix pour des sociétés européennes soucieuses de la protection de leurs données.

Le datacenter Rjukan est la première phase d’un investissement de plusieurs millions de livres d’euros pour construire un grand centre de colocation ‘zéro émission’. Avoir livré le projet en avance a été décisif.

Une énergie 98.5% d’origine hydraulique
En Norvège 98,5 % de l’électricité est issue de l’hydroélectricité, c’est le plus important producteur en Europe, de plus l’écologie est une valeur fondamentale du pays.

« Notre objectif est d’être un opérateur important sur le marché européen, reconnu pour la qualité de ses datacenters écologiques. Green Mountain AS affiche un PUE (Power Usage Efficiency) inférieur à 1,2 dans une configuration de type Tiers III. Compte tenu des solutions d’infrastructure IT, de refroidissement et de gestion fournis par Schneider Electric, nos clients ont la possibilité d’atteindre ce PUE – chaque heure, chaque jour de l’année entière.», conclut Knut Molaug.

© HPC Today 2019 - All rights reserved.

Thank you for reading HPC Today.

Express poll

Do you use multi-screen
visualization technologies?

Industry news

Brands / Products index