Nutanix : innover pour simplifier
By   |  July 14, 2015

De passage à Paris, le CEO et fondateur de Nutanix, Dheeraj Pandey, a exposé la stratégie de son entreprise, qui en misant très tôt sur la double notion d’hyperconvergence et de scalabilité s’est retrouvée à la pointe d’une lame de fond capable de changer le monde des datacenters. Perspectives.

En étant précurseur, deux options sont possibles : l’échec ou la réussite. En misant bien avant le reste de l’industrie sur une approche hyperconvergée, Dheeraj Pandey a eu le nez creux. En témoigne le partenariat au niveau mondial signé en juin 2014 avec Dell et dotant ce dernier d’une offre de type Web Scale (capable d’évoluer à l’échelle du Web) et qui consacra la technologie Nutanix. Un signal de reconnaissance suffisamment fort transmis à l’ensemble de l’industrie, et qui a permis à Nutanix de lever 145 millions de dollars en Septembre dernier. Le rythme d’adoption des appliances Nutanix s’en ressent positivement, puisque des centaines d’entreprises ont fait confiance à Nutanix. En France, de nombreuses entreprises du CAC40 telle Accor ou Total ont choisi d’investir dans cette technologie aussi mature que prometteuse. Une progression fulgurante réalisée à hauteur de 45% hors des Etats-Unis. De l’aveu de Dheeraj Pandey,

Une approche ouverte
L’approche ouverte et hyperconvergée adoptée par Nutanix se veut cohérente avec une stratégie claire et sur laquelle Dheeraj Pandey insiste, à savoir proposer le meilleur dans ce qui est devenue une spécialité. Si VMware est devenu un ennemi frontal, c’est après l’annonce voici quelques mois, des appliances EVO :RAIL qui proposent une offre à la sauce 100% VMware qui se veut l’équivalent des appliances Nutanix. Ce dernier ne compte pas pour autant aller taquiner VMwqre sur le domaine des hyperviseurs, sur lequel Dheeraj Pandey affirme ne pas avoir de projet en cours de développement, estimant qu’une telle initiative serait exogène à sa stratégie, et avouant « n’avoir aucune velléité de concurrencer les hyperviseurs disponible sur le marché qui font très bien leur travail » concède-t-il.

Quatre tendances pour l’avenir
Dheeraj Pandey résume la stratégie de Nutanix pour les mois et années à venir, autour de quatre grands axes : la convergence, le full flash, le Cloud public et les DevOps. Avec en ligne de mire, un objectif de taille : réinventer le Datacenter de demain. Une stratégie en phase avec le software defined dont Nutanix s’est fait le spécialiste, et qui a pour finalité de prendre en charge pour mieux la dissimuler, la technicité sous-jacente afin de simplifier la vision et l’opérationnel pour les DSI. Cela ne signifie pas pour autant que Nutanix prétend détenir la réponse unique à tous les besoins d’infrastructure, et insiste sur la parfaite interopérabilité avec les systèmes de stockage existants et le Cloud.

En avance de phase
Fidèle à son habitude de précurseur, Dheeraj Pandey a levé un coin du voile des développements en cours, en évoquant des pistes autour de l’intégration d’algorithmes de Machine Learning dans ses solutions. Avec un bénéfice aussi compréhensible qu’immédiat : récolter et analyser des millers de données et paramètres de fonctionnement pour aboutir à une détection prédictive des incidents. Aux dires de Dheeraj Pandey, d’autres annonces devraient être dévoilées lors de la conférence annuelle du constructeur qui se tiendra en juin à Miami, comme la possibilité d’un partenariat avec Docker ou encore l’annonce de nouveaux partenaires OEM.

© HPC Today 2019 - All rights reserved.

Thank you for reading HPC Today.

Express poll

Do you use multi-screen
visualization technologies?

Industry news

Brands / Products index